Insuffisance Hépatique aigüe

Une IHA peut advenir en cas d’intoxication au paracétamol (première cause d’hépatotoxicité en France et dans les pays développés). Cette intoxication déclenche alors une nécrose régulée engendrant la mort des cellules du foie et une nécrose des tissus hépatiques. Ces événements peuvent engendrer la mort du patient (25% des cas) ou un besoin de transplantation (25%).

Le paracétamol en excès est métabolisé en un sous-produit, le NABQI (N-Acétyl-p-benzoquinone imine) toxique pour le foie qui entraine une déplétion en glutathion impliqué dans les mécanismes de détoxification. Le NABQI provoque des lésions hépatiques (nécrose régulée) qui peuvent être fatales.

L’absence de traitement efficace de l’IHA a conduit SeaBeLife à développer une molécule capable de bloquer et de prévenir la nécrose régulée et donc les complications chez les patients atteints d’IHA dans les premiers stades de l’hépatite.

SeaBelife intervient en traitement curatif précoce de l’IHA grâce à un traitement court.